VFD : la CFTR succède au Département

VFD a un nouveau propriétaire, la CFTR (filiale de Cube, un des leaders privés européens des transports publics de voyageurs), mais son nom et son logo apparaissent toujours sur les cars.

_______________________________________________________________________

Un sauvetage porté par le Département
Le 16 décembre 2017, le conseil départemental avait décidé de céder ses actions de la société d’économie mixte VFD à la Compagnie française des transports régionaux (CFTR). Pierre Gimel, vice-président du Département en charge des finances et président de la Sem VFD a le 20 avril dernier, passé le témoin aux actionnaires de la CFTR. 

« Les bases d’une nouvelle dynamique sont ainsi posées, et si nous avons d’abord vécu comme une contrainte de devoir nous séparer de cette entreprise historique, cette reprise est sans doute ce qui permettra à VFD de se relancer durablement et de s’adapter à l’évolution du marché des transports publics de voyageurs, » estime Pierre Gimel.

Stéphane Guenet, directeur général de CFTR précise pour sa part : « Notre objectif est d’achever la migration de VFD vers le secteur compétitif pour assurer la pérennité de l’entreprise et des emplois, d’industrialiser ses capacités de réponse aux appels d’offres pour aussi se projeter sur de nouveaux marchés, renouveler et rajeunir la flotte dans des conditions financières fiables pour une croissance profitable »,

VFD conserve son siège en Isère. Elle devient une société anonyme (SA) classique de plein exercice. Son logo et son nom demeurent sur les véhicules et sur tous ses contrats. Assurant ainsi une continuité bien visible aux yeux des usagers.

Source : communiqué en ligne

VFD

Informations