Excellents résultats en 2018 pour l'immobilier d'entreprise grenoblois

Le rayonnement de l’agglomération grenobloise n’est plus à prouver auprès des entreprises mais aussi des investisseurs. Eclairage par l’agence Axite CBRE Grenoble sur les tendances d’une année 2018 qui a performé et mise en perspective des indicateurs qui laissent entrevoir 2019.

______________________________________________________________________

Bureaux
Les 62 369 m² placés ont contribué à élever la moyenne décennale qui culmine à 52 850 m². 46% des transactions ont été réalisées à la vente. 14 000 m² ont été commercialisés en neuf, représentant 22% de la surface placée. Les perspectives laissent présager une année 2019 sous le signe de la croissance. De nouvelles opportunités vont voir le jour sur la Presqu’île grâce à de nouveaux programmes tertiaires d’envergure qui devraient être livrés courant 2020.

Locaux d'activité
2018 confirme le dynamisme du marché grenoblois avec 21% d’augmentation de la surface placée. Soit 137 591 m², au-dessus de la moyenne décennale qui se situe 119 912 m². Plus généralement, les coûts s’échelonnent dans le neuf de 75 à 85 euros en location et de 950 à 1 050 euros en vente.
Le marché 2019 pour les locaux d’activité laisse entrevoir de belles perspectives au cours du 1er semestre avec un accroissement des demandes de type « high-tech ». Le stock quant à lui, devrait poursuivre son obsolescence nécessitant des vérifications accrues sur les problématiques d’amiante et de pollution des sols, de même qu’un audit quasi-systématique des toitures.

Commerces
Les transactions restent à un bon niveau avec un total de 111 opérations représentant 24 918 m² placés dont 9 148 m² sur Grenoble intra-muros, soit 36% (contre 65% en 2017). La ville reste un territoire attractif même si on constate un rééquilibrage avec la périphérie. La réflexion sur le plan local d'urbanisme intercommunal (PLUI) va toucher à sa fin. Les mesures auront notamment pour objectif de protéger le commerce de proximité et de récréer de la commercialité dans les quartiers jusqu’ici abandonnés par les porteurs de projets commerciaux.

Les bases instaurées en 2018 permettent d’entrevoir une belle année 2019 avec bon nombre d’indicateurs positifs.

Source : communiqué de presse accessible dans les ressources complémentaires.

Informations

Rédacteur :

Rédactrice news locales Ecobiz

Publié le


Thèmes :